Actualité / Bio / Contact /

Ensemble « Superstudieux ».



Notre époque se caractérise par une production massive, voire excessive. Les objets qui nous entourent sont bien souvent relégués à l'inutilité avant même d'avoir été utilisés. Cette situation difficilement tenable engage à penser le glissement qui s'opère de l'utilisation à la seule consommation. Cette situation est engendrée et entretenue par le système économique mondial. On peut ici penser aux productions d'échelle de la Chine et des pays avoisinants qui font que les produits importés en gros sont en définitive guère plus chers que la matière première. Il arrive un moment où l'on peut utiliser ces objets non éprouvés par l'usage comme matière première à de nouveaux objets. La mise en lumière de ce phénomène de production toujours plus importante passerait alors par une mise en abyme de cette même production. L'ensemble « Superstudieux » est un projet qui vise à proposer une gamme d'objets fabriqués à partir d'objets déjà existants et non utilisés, voire non utilisables du fait de leur production très approximative. Les Rubik's cubes utilisés, fabriqués à bas coût en Chine, permettent de reconstruire un environnement d'objets envahissants, potentiellement susceptibles de recouvrir la planète entière. Le projet « Superstudieux » fait évidemment référence au jeu, au casse-tête, à la construction, en même temps qu'il se fait directement l'écho des projets critiques du groupe Superstudio visant à quadriller l'ensemble de nos espaces de vie. A l'image du design radical italien des années 70, le projet « Superstudieux » vise à mettre en lumière certains tendances actuelles de la production, de l'encombrement qu'elle génère, du jeu devenu impossible, et pose évidemment la question de la limite. L'ensemble « Superstudieux » est composé de multiples objets, dont un fauteuil, un guéridon, une lampe et un ballon de foot.

Le guéridon « Superstudieux a été présenté à la Biennale Internationale de Design de Saint-Etienne en 2008.

« Superstudious » set.

Today, because of the mass production, a lot of objects are never used. The user become just a consumer. This situation is kept by the economy on a worldwide scale ; for example, a lot of products ?made in China? are not much more expansive than the raw materials. The ?superstudious? project is a set of different objects made with never used objects. The Rubik's cubes are the raw material of this project, and allow to propose an invasive structure of objects. The idea is, to echo the projects of superstudio group, to question some tendencies of the current production, about the saturation, about the game and the play, and about the limits.

vincent loiret   20, passage saint sébastien   75011 Paris tél : + 33 (0)6 80 59 81 35